Effie & Marie

Effie et Marie avaient envie d’un moment photographique pour sceller leur amitié. Cette idée leur est venue après un énième selfie raté. Au téléphone, Effie me dit: « le problème, c’est que je ne suis pas du tout photogénique! » Ce à quoi, j’ai dangereusement répondu: « il n’y a pas de photogénie, il y a le génie de la photo et ça, c’est mon travail! »

Marie, de son côté, ne voulait absolument pas poser. Là encore, je me suis voulu rassurant en avançant que ce n’était pas ma façon de travailler. Je lui ai expliqué que je recherche l’authenticité des expressions dans mes photos, la spontanéité des émotions et des gestes…Je veux capter ce qui fait une relation amicale, la complicité, les rires, les heurts…La séance doit être agréable voire conviviale pour faciliter mon travail. Hors de question qu’elle devienne un cauchemar pour les modèles et le photographe!

Le défi est alors lancé et dés les premières prises de vue, j’ai compris que les deux amies s’étaient largement sous-estimées. J’ai préparé 3 spots principaux dans Bayonne, mon studio favori: les arcades typiques de la rue des Tonneliers, les remparts mousseux de l’université et les façades calcaires de la rue des Augustins. Elles se prêtent au jeu, font connaissance avec moi, avec l’objectif et j’organise des mises en scène pour créer du mouvement. Une fois la confiance installée et les craintes levées, j’ai besoin de leur regard, perçant et intense, amplifié par des yeux clairs qui ne demandent qu’à être croisés…

Au-delà du résultat photographique, la rencontre avec Effie et Marie a été une expérience géniale, ponctuée de rires, de regards graves, de silences, de confidences…voilà pourquoi j’aime mon métier!!!